Elle m’ caresse le sexe et je trouve : c’est bon.
flouette

Elle m’ caresse le sexe et je trouve : c’est bon.
Je pense que a elle, si chaud et tremblant, et a ses mains.et l’étranger ; chose humide qui fraie son chemin.
Je ne girie pas je me plains pas.
l’ sens de l’ ouï a ces bruits. Qui sont comme : un cœur qui galop, ou la respiration raffolant.
Dû cheval essoufflé !
Si ! Moi. Sourde bruit lointaine, d’ces respirations qui s’accélère. Et suomi au désir du : sans visage, ou distinction de sexe ou caractère corporel. Moi, je ne vois pas ses traits je sui concentré sur moi. L’ cor étranger qui entre dans ma chère qui se comprime, .......ouf! chère de-poule!
Je pleure et elle essuie mes larmes de poulette, avec ses lèvres.
Je crois sentir le répit apaisant.
Comme ont disait au catéchisme le désir de la chère est un pécher mortel et je venais de ont avoir la première punition
Au réveil personne n’ parle et moi je ne peux pas marcher.
Je suis resté la au moment même ou tout a commencé.......
qui émerveillé sentais et vouai les feux crépiter et au tour il y’ avais les étoiles, ou la pluie, ou la lune ; et les gens , et les parfumes du café chaude le croustillant des poissons secs par le soleille qui provoquent un odeur de sel dans l’ air et des rêves avec.
Plénitude.
QUESTION : AURAIT-IL UN TEMP POUR LA COLLECTE DES PROMESSES MAINTENANT QUE LE FRUIT EST MURE?






Dernière modification le 03-07-2012 à 12:51:46

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres

Claude Chimene | Créez votre badge
Claude Chimene | Créez votre badge

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion